RE 2020 : le chauffage au gaz devra disparaître des logements neufs

26 novembre 2020

D’après la nouvelle réglementation environnementale pour les bâtiments neufs, prononcée le lundi 23 novembre, le chauffage au gaz devra disparaître des logements neufs.

En maison individuelle, le seuil maximal d’émissions carbone pour le chauffage sera de 4kgCO2/m2/an dès l’entrée en vigueur de la RE2020 en 2021. Ce seuil « exclura de fait des systèmes utilisant exclusivement du gaz », ajoute le Gouvernement.

En logement collectif, le seuil maximal sera progressif, mais dans le même objectif : entre 2021 et 2024, le seuil « sera d’abord fixé à 14kgCO2/an/m2, laissant ainsi encore la possibilité d’installer du chauffage au gaz à condition que les logements soient très performants énergiquement », détaille le ministère. Mais ce niveau sera durci, à 6kgCO2/m2/an, « excluant de fait le chauffage exclusivement au gaz », mais l’utilisation occasionnelle de pompes à chaleur hybrides reste autorisée. Les pompes à chaleur, chauffage biomasse, réseaux de chaleur, devraient être les plus grands gagnants de ces décisions.

La RE 2020 prévoit que tous les nouveaux logements construits dès 2020 seront obligatoirement à énergie positive.

Cependant l’application de la RE 2020 est repoussée à l’été 2021. En attendant, la RT 2012 reste l’unique norme thermique dans la construction à respecter. À partir de 2021 pour les maisons individuelles, et autour de 2024 pour les collectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *