L’aérothermie

La pompe à chaleur aérothermique, comme vous l’aurez compris avec la pompe à chaleur, prend les calories dans l’air.

Cette solution présente un avantage financier par rapport à la géothermie : l’investissement est moindre car il n’y a pas de forage à réaliser.

C’est un système de chauffage à préconiser dans les régions où l’hiver n’est pas trop rude (Sud et Ouest de la France pour faire simple) car le rendement diminue très fortement dès que les températures deviennent négatives.

L’appoint joue alors tout son rôle : compléter ce que la PaC ne peut fournir. Il peut être de plusieurs natures : chaudiere gaz, chaudière fioul, électrique. Quoi qu’il en soit il est impératif d’en prévoir ! On ne compte plus les gens déçus par l’aérothermie dont la température ne dépasse pas les 15°C dans la maison en hiver…

Le coût d’une installation d’un système de chauffage par pompe à chaleur aérothermie peut varier très fortement d’un devis à l’autre. Méfiez vous des vendeurs de foire ! J’entends, lors des salons que nous faisons, quantité de mensonges : amortissement record en moins de 5 ans, pas besoin d’appoint électrique, énergie propre… et j’en passe. Confiez votre installation à un artisan ou une entreprise de chauffage qui gère ses propres prestations. Pour être rassurés n’hésitez pas à demander à voir d’autres PaC en fonctionnement pour finir de vous décider.

Le budget à prévoir pour une pose en remplacement d’un système de chauffage existant (chaudiere ou autre) est de l’autre de 10.000 à 12.000€ HT pour une habitation de 150m² (fourniture et pose). Attention, demandez toujours un devis avant de réaliser les travaux !

Pour vous aider à naviguer, un menu rapide des chapitres du guide du chauffage :